S’organiser

Rédiger votre mémoire avec l’IA, pourquoi pas?

S’organiser

Rédiger votre mémoire avec l’IA, pourquoi pas?

L’IA, ChatGPT, c’est quoi ?

ChatGPT est ce que l’on appelle un « chatbot », ce qui signifie un agent conversationnel. Il reproduit une conversation humaine. Vous pouvez donc échanger avec lui comme si vous parliez avec un être humain.

En réalité, c’est un programme informatique qui repose sur l’intelligence artificielle développée par OpenAI. Il est capable de comprendre ce que vous dites et ce que vous lui demandez et de vous répondre, de manière précisé et appropriée.

ChatGPT, comment ça marche pour rédiger son mémoire ?

Se faire aider de l’IA pour rédiger son mémoire, c’est possible et très simple. On vous explique en quelques étapes :

1) Aller sur le site de ChatGPT :

Il faut vous inscrire en renseignant votre mail et numéro de téléphone. Il existe une version gratuite qui repose sur le modèle GPT-3.5 et une version payante qui donne accès à ChatGPT Plus, utilisant le modèle GPT-4, version plus aboutie et moins restreinte que la précédente. La version payante permet notamment de produire des « prompts » (textes rédigés et produit par l’IA), plus longs, plus précis, etc.

2) Demandez-lui ce que vous voulez, en fonction de votre besoin.

  • Pour trouver un sujet de mémoire : « Trouve moi un sujet de mémoire en management des organisations. »
  • Pour trouver une problématique : « Donne-moi une problématique pour un mémoire intitulé « La gestion de crise à l’école ». 
  • Pour construire un plan de mémoire :« Fais-moi un plan de mémoire pour la problématique suivante : « Comment attirer les jeunes dans les branches professionnelles attachées à la ruralité ? » 
  • Pour trouver des hypothèses de recherche : « Propose moi 4 hypothèses de recherche sur la problématique suivante : Pourquoi les jeunes sont-ils plus sensibilisés aux questions écologiques ? ».
  • Pour rédiger une partie : « Rédige-moi un paragraphe de 1000 mots sur la théories de la motivation en entreprise. »
  • Pour trouver des références bibliographiques : « Donne-moi cinq références d’articles scientifiques en français sur les conséquences de la baisse de la natalité. »
  • Pour résumer un article : « Résume moi l’article suivant + le lien de l’article. »

 

Bien sûr, si sa réponse ne vous convient pas (plan pas assez précis, texte sans références, etc.) vous pouvez le lui dire et reformulez une requête : « Précise moi les sous-parties de la partie intitulée « Les facteurs de conversion des utilisateurs » ou « Réécris-moi ce texte en insérant trois références bibliographiques », etc.

Quels sont les avantages et risques d’utiliser ChatGPT pour rédiger son mémoire ?

1) Les avantages

Les avantages de l’intelligence artificielle pour la rédaction d’un mémoire de fin d’études sont indiqués au sein du schéma suivant:

C’est rapide

En quelques clics, en moins de 2 secondes, l’IA, ChatGPT peut vous proposer un plan de mémoire en adéquation avec votre sujet et votre problématique.

Il est ominipotent

Il n’y a pas de limites aux domaines de connaissances de ChatGPT. Il maîtrise toutes les disciplines. Quelle que soit votre formation, votre discipline, votre objet d’étude, il est capable de vous apporter des réponses.

Il maîtrise le langage humain et est capable de comprendre toutes vos demandes, qu’il s’agisse de proposer des idées, de résumer, de rédiger, de chercher des informations, il sait tout faire.

Ca donne des idées

En fonction de vos requêtes, des mots-clés utilisés, il vous apportera des éléments de réponse qui pourront vous apporter des idées pour la suite : en évoquant par exemple dans sa réponse d’autres concepts rattachés à votre sujet auxquels vous n’aurez pas initialement pensé.

2) Les risques

Les risques de l’intelligence artificielle pour la rédaction d’un mémoire de fin d’études sont indiqués au sein du schéma suivant:

C’est mal écrit

La production des prompts repose sur une écriture très mécanique. Les phrases sont courtes, simples, parfois creuses, voire vides ; Il est facile pour un enseignant de distinguer un texte produit par l’IA d’un texte produit par un être humain. Les textes rédigés par ChatGPT manquent de personnalité, de spontanéité et de style littéraire spécifique.

Dans le cadre de la rédaction d’un mémoire, vos examinateurs vont évaluer votre capacité à rédiger, à mobiliser un langage académique, à utiliser des termes scientifiques précis, à articuler vos idées de manière logique et pertinente. Or les textes produits par l’IA sont encore très génériques et ne correspondent pas aux normes universitaires exigées dans le cadre de la rédaction de votre mémoire.

C’est source d’erreurs

Oui ChatGPT n’est pas infaillible et peut être source d’erreurs, d’autant plus si vous savez mal l’utiliser. Vous remarquerez sans doute que la bibliographie n’est pas adaptée à votre sujet, les références sont datées et parfois renvoient à des sites commerciaux, etc.

Bref, votre examinateur aura vite compris que la bibliographie provient de l’IA et non de votre travail personnel de recherche documentaire.

Ça manque de réflexion

ChatGPT est capable de dérouler des connaissances, de citer des propos, mais il n’interroge pas ces connaissances, ne les replace pas dans un contexte, n’apporte pas d’explication sur la trame réflexive qui justifie d’aborder telle ou telle théorie. ChatGPT est capable de plaquer des connaissances mais vous ne saurez jamais pourquoi.

Pour prendre une image, imaginez-vous en train de découvrir par hasard un trésor caché sous un rocher. Vous serez très content de cette découverte certes ! Mais quelle est la différence entre vous et un archéologue qui aurait fait cette découverte ne manière non fortuite ?

LA RECHERCHE, LA REFLEXION.

L’archéologue aura passé du temps à comprendre l’histoire de ce trésor, son origine, l’évolution de ces cachettes, ce qu’il dit de l’Histoire, ses impacts sur l’Histoire. C’est l’ensemble des investigations menées en amont par l’archéologue qui lui aura permis de savoir trouver ce trésor. Et bien vous, vous vous devez être cette archéologue. Il ne s’agit pas de découvrir en un instant un plan de mémoire. Il s’agit de mener une réflexion cohérente, pertinente qui justifie la construction du plan, le développement de certaines théories au détriment d’autres, l’articulation des idées, des parties, etc.

C’est limité

ChatGPT ne peut pas rédiger un mémoire dans son intégralité. La production des prompts est limité en nombre de mot. Même si vous précisez votre requête, la réponse sera toujours limitée.

Ça ne fait pas de liens

ChatGPT n’est pas capable de faire le lien avec vos précédentes requêtes. Vous pouvez donc obtenir des réponses redondantes ou au contraire qui ont peu avoir finalement avec votre sujet.

Cela reste redondant

Qu’il s’agisse de la construction de phrases ou la production d’idées. L’IA se répète. Les mots utilisés sont les mêmes, cela manque de diversité sémantique qui fait pourtant toute la richesse d’un document académique.

De même les plans construits sont construits autour de 6 à 10 parties et vous remarquerez que des parties se répètent…

C’est risqué

Les universités sont particulièrement sensibilisées au risque de triche et de fraudes qu’implique l’usage de l’IA. Tout comme il existe des logiciels anti-plagiat capable d’évaluer au sein d’un document le taux de plagiat, il existe des logiciels capables de détecter le taux d’usage de l’IA dans un document, dans un mémoire. Même s’ils ne sont pas fiables à 100%, ces outils de détection sont de plus en plus performants et le risque est grand pour vous : vous faire radier ou expulser pour motif de tricherie.

Donc l’IA pourquoi pas, mais attention, l’humain doit toujours savoir reprendre la main !

Comment utiliser ChatGPT pour rédiger son mémoire ?

Vous l’aurez compris l’IA, ChatGPT, peut vous aider à construire et rédiger votre mémoire. Il peut vous faire gagner beaucoup de temps mais attention ! Il n’est pas sans faille et sans risques pour vous.

 

  • CHERCHER A COMPRENDRE les réponses qu’il vous fait. Ne prenez pas tout ce qu’il avance comme des vérités. Gardez votre esprit critique et d’analyse.

 

  • VERIFIEZ toujours tout ce qu’il vous dit. Car il peut se tromper. Les références bibliographiques ne sont pas toujours appropriées ni actualisées par exemple.

 

  • REECRIVEZ les propos qu’il vous fournit. Son écriture est machinale et cela transparaît. Il est primordial que vous apportiez une pâte humaine au texte.

 

  • ENVISAGEZ L’IA comme un outil. A l’instar d’une calculatrice qui vous fait gagner du temps en calcul ; son usage ne vous exonère pas de la réflexion qui vous aura conduit à savoir sur quelle touches appuyer pour obtenir le bon résultat mathématique.

 

  • NE LUI DELEGUEZ PAS VOTRE REFLEXION, car il ne sait pas réfléchir ou plus précisément, il n’est pas capable de vous justifier ce qu’il avance comme réponse.

 

Si vous décidez de vous faire aider de l’IA pour rédiger votre mémoire, ne nous vous en limitez pas. Faites-vous accompagner pour comprendre, reformuler, compléter ses prompts. Car malheureusement, le jour de la soutenance ce n’est pas l’IA qui sera devant votre jury… Ce sera VOUS. Et vous devrez être capable de répondre à toutes les questions de vos examinateurs, de la justification de l’origine des sources, en passant par la construction de la problématique à l’explication de telle ou telle théorie, etc.

Nos formations liées :

Elaborer la bibliographie d’un mémoire

Rédiger la revue de littérature du mémoire

D’autres étudiants ont aussi consulté :
Méthodologie du mémoire de recherche

La démarche de recherche à initier dans le cadre de la réalisation de votre mémoire dépend du type de raisonnement et de l’approche méthodologique.

Bibliographie aux normes APA

Consultez les règles de citation des sources selon le référentiel APA.

5/5 - (18 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *