S’organiser

Comment rédiger la revue de littérature d’un mémoire?

S’organiser

Comment rédiger la revue de littérature d’un mémoire?

La revue de littérature est une partie essentielle de votre mémoire. Sa rédaction demande du temps et de mobiliser un important travail de recherche bibliographique.

La revue de littérature, c’est quoi?

Intégrée en première partie de votre mémoire, la revue de littérature expose l’état des connaissances relatives à votre sujet disponibles au moment de l’écriture de votre mémoire. Elle présente les différentes théories et concepts en lien avec votre problématique. S’il est impossible d’être totalement exhaustif, il s’agit surtout de mettre en lumière les principaux travaux académiques et universitaires qui apportent des éclairages sur votre problématique.

La revue de littérature n’est pas seulement un exposé, une compilation, une synthèse des théories existantes sur votre sujet, elle doit démontrer votre capaciter à mobiliser des connaissances, à en saisir les perspectives et limites, et surtout à établir entre elles des connexions, des articulations, qui font sens et qui vous feront passer du stade de la description au stade de l’explication, de la conceptualisation.

L’ensemble des théories qui y sera développé constitue votre grille de lecture qui vous permettra d’analyser le réel. C’est un peu comme « une paire de lunette » qui donne à voir, à comprendre l’existant que vous allez examiner au cours de votre analyse du terrain.

A quoi sert la revue de littérature

La revue de littérature répond à deux objectifs principaux :

Le premier enjeu de la revue de littérature est de prouver votre aptitude à sélectionner, mobiliser, articuler, comprendre, une ou plusieurs grilles de lecture en lien avec votre problématique et sujet.

Le second enjeu de la revue de littérature est de mettre ces théories au service de votre projet de mémoire en fonction du but que vous poursuivez à travers la rédaction de votre mémoire.

Votre but peut être soit de tester une théorie existante dans le cadre d’une démarche hypothético-déductive, soit d’apporter de nouvelles connaissances dans le cadre d’une démarche exploratoire en construisant un nouveau modèle conceptuel.

Le choix de l’une de ces démarche conditionnera le rôle et la structure de votre revue de littérature. En tant qu’étudiant vous devez donc savoir vous positionner, savoir ce que vous cherchez à démontrer dans votre mémoire.

La démarche hypothético-déductive : Tester des théories existantes

Petit rappel de la démarche hypothético déductive[1]:

[1] Schéma de la démarche hypothético-déductive (Kalika M., Mouricou P., Garreau L., Le mémoire de Master, 2023)

Dans cette démarche, vous chercher à tester des théories. Votre revue de littérature en fait l’exposé et doit aboutir à la formulation d’hypothèses de recherche sous la forme d’affirmation mettant en relation des concepts du type : « si…. Alors » ou « plus ….. plus…. » pour venir confirmer ou infirmer ces théories par une analyse sur le terrain.

Exemples d’hypothèses de recherche pour la problématique suivante :

Quels sont les impacts sur la jeune génération des moyens de communication des entreprises sur les réseaux sociaux ? »

« H1 : Plus une entreprise est présente sur les réseaux sociaux, plus elle touche les jeunes. »

« H2 : Plus une entreprise poste des vidéos sur les réseaux sociaux, plus elle touche les jeunes. »

« H3 : Plus une entreprise personnalise ses messages publicitaires, plus elle touche les jeunes. »

Dans cet exemple, la relation est positive pour chacune des hypothèses formulées.

Dans cet exemple, vous cherchez à évaluer 3 variables : la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux, l’efficacité de la diffusion de vidéos, l’efficacité de la personnalisation du message publicitaire.

Dans cet exemple, votre revue de littérature devra mettre en lumière les éléments théoriques relatifs aux attentes de la jeune génération en matière de communication, les usages des réseaux sociaux par la jeune génération et les entreprises, les moyens de communication permis par les réseaux sociaux, etc.

Une hypothèse de recherche est donc une réponse provisoire à la problématique plus générale de votre mémoire et elle est construite sur la base de vos lectures académiques, théoriques, exposées au sein de votre revue de littérature. C’est en ce sens que l’on parle de démarche hypothético-déductive : car les hypothèses sont déduites de la littérature.

Pour rappel, dans un mémoire de recherche lorsque plusieurs hypothèses sont formulées (et c’est majoritairement le cas), on parle alors de modèle.

Dans cette démarche, la revue de littérature débouche, conclut, sur des hypothèses de recherche. En général, ceux qui s’inscrivent dans cette approche adoptent un plan thématique pour leur revue de littérature, au sein de laquelle chacune des sous-parties débouche sur une ou plusieurs hypothèses.

La démarche exploratoire : apporter de nouvelles réponses, un nouveau modèle d’analyse

Petit rappel de la démarche exploratoire[1] :

[1] Schéma de la démarche exploratoire (Kalika M., Mouricou P., Garreau L., Le mémoire de Master, 2023)

 

L’objectif de la démarche exploratoire vise à construire, développer, des éléments théoriques innovants. Les connaissances que vous allez produire viennent alors du terrain en faisant appel généralement à des méthodes qualitatives qui permettent d’approcher l’explication d’un phénomène par l’interprétation des données collectées.

Si les connaissances viennent du terrain et non d’un corpus académique préexistant, pourquoi donc rédiger une revue de littérature ?

Dans cette approche la revue de littérature doit tout de même présenter les concepts qui se rattachent au sujet et montrer notamment la direction qu’ils ont pris par le passé, leurs biais, leurs limites, leurs insuffisances. Elle permet de lancer et justifier l’intérêt de votre apport en connaissances.

La revue de littérature ne débouche pas alors sur des hypothèses de recherche mais sur des questions de recherche ouvertes (dont les réponses seront apportées en fin de mémoire) ou un prémodèle conceptuel (qui sera complété, affiné, en fin de mémoire).

Dans ce cas, la revue de littérature est plus courte tandis que la partie méthodologique et analyse de terrain plus importantes.

Sur quoi s’appuie la revue de littérature ?

La revue de littérature doit nécessairement se référer à la littérature académique, aux sources bibliographiques, c’est-à dire à l’ensembles des travaux universitaires (articles scientifiques, thèses, ouvrage de recherche, etc.). Les sources issus d’essais, d’articles de presse ou de blogs sont à éviter car ils n’ont pas fait l’objet d’une validation par un comité scientifique. Leur crédibilité n’est donc pas garantie.

Les articles scientifiques sont des articles publiés par des chercheurs dans des revues scientifiques, spécialisées. Ils peuvent prendre la forme soit :

  • De revues de littérature : qui recense l’ensemble des connaissances sur un sujet : ils sont fort utiles pour vous aider à construire et rédiger votre revue de littérature. Ils vous permettent de saisir différents concepts connexes, sous-jacents et d’affiner votre recherche.
  • D’articles théoriques : ils développent une théorie sans approche empirique. Ils vous permettent d’obtenir des précisons très détaillées sur une idée.
  • D’articles empiriques : ils apportent des connaissances sur la base d’études de terrain. Ils vous permettent de comprendre quelles ont été les méthodes de recherche utilisées pour créer de la connaissance ou valider certaines hypothèses en lien avec votre sujet.

Où trouver la littérature académique pour sa revue de littérature ?

L’accès aux sources bibliographiques est parfois restreint. Cependant vous disposez de plusieurs outils :

  • Internet: Certains sites ou moteur de recherche recense la littérature académique :
    • Google Scholar : Il vous permet d’accéder à de nombreux articles universitaires. L’article n’est pas toujours disponible en intégralité mais vous obtiendrez la référence pour ensuite vous le procurer sur les bases de données d’articles scientifiques.
    • Les bases de données scientifiques : Leur accès est parfois payant. Les principales bases de données scientifiques francophones sont : CAIRN, Erudit, revues.org. Vous pouvez aussi consulter les bases de données mondiales comme JSTOR, Emerald ou encore EBSCO.
    • Les sites hal.archives-ouvertes.fr ou ideas.repec.org vous donnent accès à des articles scientifiques dans leur version non définitive. Ces articles sont rédigés par des universitaires mais n’ont pas encore été publiés.
  • La consultation d’ouvrages: un petit, voire un grand détour en bibliothèque universitaire est indispensable. Vous bénéficierez de leur accès aux bases de données et pourrez consulter des ouvrages de recherche rédigés par des membres de la communauté universitaire.

Comment rédiger la revue de littérature avec efficacité?

  • La rédaction de la revue de littérature est un travail chronophage. La recherche et la lecture documentaire prend du temps. D’autant que plus vous allez avancer dans vos recherches, plus de nouveaux éléments théoriques émergeront et vous conduiront à de nouvelles recherches, etc. Nous vous conseillons donc de tout référencer au sein de fiches de lecture précisant les auteurs, leur modèle théorique, leur méthode d’analyse, leurs conclusions.

 

  • Enregistrer toutes, vraiment toutes vos sources et vos lectures dans des dossiers numériques ou papier, clairement nommés (auteur, théorie, date) pour vous y retrouver ensuite.

 

  • Il est fondamental d’établir des relations entre les concepts. Essayer de catégoriser, classer les auteurs, les modèles, par thèmes similaires, chronologie ou points de divergences.

 

  • Ne perdez pas de vue votre sujet et problématique. Il est essentiel de bien cadrer votre sujet pour éviter de vous perdre dans des théories qui, bien qu’intéressantes, n’ont pas ou peu de rapport avec votre projet.

 

  • Concernant la structure de votre revue de littérature, elle doit répondre à votre but (tester vs explorer) et chacune de vos sous-parties doit faire écho à votre sujet et répondre d’une certaine manière à votre problématique.

 

  • Votre revue de littérature doit refléter votre cheminement intellectuel et doit être construite avec logique. N’hésitez pas à soigner vos transitions à rédiger des chapeaux introductifs en début de sous-partie et des conclusions en fin de sous-partie pour bien situer votre lecteur et montrer les articulations entre tous les concepts en jeu.

 

  • Soyez vifs et critiques. Ne vous contentez pas d’une source pour évoquer un concept ou une théorie. Interrogez-vous sur le bien-fondé d’un modèle ou d’une méthode de recherche. Essayez d’aller plus loin, de voir les limites et les perspectives d’une approche.

 

  • En bref, vous l’aurez compris, la revue de littérature n’est pas un exercice de résumé des connaissances existantes, elle doit vous amener à réfléchir, comprendre, conceptualiser en vue d’être vous-même porteur de connaissances.
Nos formations liées :

Elaborer la bibliographie d’un mémoire

Rédiger la revue de littérature du mémoire

D’autres étudiants ont aussi consulté :
Méthodologie du mémoire de recherche

La démarche de recherche à initier dans le cadre de la réalisation de votre mémoire dépend du type de raisonnement et de l’approche méthodologique.

Bibliographie aux normes APA

Consultez les règles de citation des sources selon le référentiel APA.

5/5 - (17 votes)